Tournoi HPCL du 10/01/2016 à Meyssac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tournoi HPCL du 10/01/2016 à Meyssac

Message par Pef19 le Mer 13 Jan - 15:33

Déjà à l'heure au café des sports de Meyssac (presque louche, pas de retard pour moi), 2 Cash, 2 cafés, et zou, c'est parti pour une bonne grosse journée de poker.

A ma table, Thomas (position + 4), Antoine (position + 6), Yann le prez d'Objat (position +7) et 2 retardataires à ma gauche.

Le tournoi commence, le casque et de la bonne musique dans les oreilles, c'est parti. Blinds 25/50, stack deep de 30 000 jetons, je commence UTG, et BAMMMMM dès la 1ère main, l'Américan Airlines ! Bien trop tôt dans le tournoi, j'en rigole (pour le moment) intérieurement et déjà, 1ère question, comment la jouer ? J'hésite à faire une grosse relance d'entrée de jeu du genre 600 mais je me dis que je vais aller la jouer tranquillou, et prendre le pouls de la table comme ça. Donc ça sera 225. Tout le monde fold (à ma grande surprise), et la BB décide de défendre (pourquoi pas). Donc on va aller jouer cette petite prémium d'entrée de jeu.
Flop : 4Q3 raimbow
La BB check, je mise 325, il call (il défend le + souvent une paire flopée, pourquoi pas)
Turn : brique (du genre 8)
La BB check, 2ème barel à 525, il call (bon, il a peut-être mieux qu'une simple paire en fait)
River : brique (du genre 9), il check, je check aussi, ne battant plus grand-chose, showdown, il a 43o, double paire, ça gagne pour lui (je me marre, regarde mes cartes, pour au final les montrer).
Pas grave, je ne perds pas beaucoup sur le stack, next.
Mais ça me réveille !!!

Le 1er retardataire arrive juste à ma gauche, et c'est le BRO <3. Pas forcément une bonne nouvelle car j'aime plutôt avoir la position sur lui et le contrôler dans ses move, bref on verra bien par la suite comment je le jouerai.

Quelques mains après, AJo. Personne bouge, j'open, le BRO instant call, on est 2.
Flop : K brique brique
Je bet, il call aussitôt.
Turn : Brique
Je check, il check aussi
River : brique
2 check, showdown, il a AK, ma main est dominée, il gagne, next.

Quelques mains après, JJ en main, j'open et le vilain à la droite (celui du 43o à la 1èr main me call), on est 2.
Flop : KQ3
Il check, je barel, il call
Turn : brique
Il check, je check (pourquoi pas un J gratos allez, j suis noir depuis le début, je ne pense pas arracher ce coup contre lui qui est plutôt calling-station a défendre la moindre paire au bord)
River : j'attends encore mon J, mais non, Brique
check, check, il a AQ, il gagne.

Un tour de table, rien ne passe, ça commence à chauffer sous le casque, je préfère sortir aller prendre l'air et fumer une tige tranquillou et laisser passer l'orage.

La dernière retardataire arrive, la copine de PL de Meyssac, qui joue assez serré et call bcp, mais peu de raise.

La table est donc la suivante : Pef - Bro - Copine de PL - un blondinet jouant aggro - Thomas - Flora du HPCL - Antoine - Yann - Une joueuse de Meyssac - monsieur 43

Je reviens mais je ne vois plus rien, je perds des petits coups contre le vilain à droite que je veux essayer d'attraper avec des petits connecteurs assortis, mais rien ne sors au bord, je tombe à 22 000 et me résous à attendre la pause, ça ira mieux l'aprèm allez.

La pause arrive, j'ai 21 500 de stack, rien de grave dans l'absolu, l'average étant toujours autour des 30 000.

Reprise.

Moment que je redoute, sur la digestion, je fais donc attention à mon jeu. Mes 6 premières mains sont donc les suivantes (62o, 83o, 74o, 92o, 72o, et 72s).

Oui, 72s, une prémium, je décide de la défendre sur le vilain à ma gauche qui avait open. Les 3 cafés m'ont réveillé, on va jouer le profil et le retester à nouveau. On est 2.
Flop : QQ5
il check, je barel fort, il call (Je me dis qu'il doit défendre un bel A, voir une pocket)
Turn : 2
il check de nouveau, il a souvent AK, AJ dans les mains à ce moment là, je barell fort encore, il hésite (son hésitation me confirme que je suis devant à ce moment là), il fold avec la grimace en me montrant AK, je lui montre  72, propre, la table se marre, impec je suis bien réveillé maintenant, on y va.

Quelques mains après, ma main fétiche, TT. J'open fort au bouton (il faut que je refasse du jeton et me remette à niveau), quoiqu'il tombe, j aurai la position pour leur revenir dessus si ça se passe mal au flop. La copine de PL call, le blondinet call de BB.
Flop : QQ2
2 check avant moi, je bet fort encore, je veux voir si y a une Q quelque part. La copine de PL call, le blondinet hésite, mais fold.
Turn : brique du genre 8
Elle check, je bet fort, elle call (du mal à voir avec quoi elle call 2 fois, si elle avait une Q, elle me serait revenu dessus au turn pour value je pense)
River magique : T
Elle open à ma grande surprise (je me dis que dans tous les cas elle paiera mon 3bet), donc je raise x3, elle hésite et paye avec KT (un peu loose mais bon, je remonte à 30 000, c'est parti mon tournoi est lancé).

Après quelques mains suivantes, en plein rush, je monte du jeton en faisant payer fort les flops, j'arrive à 48 000 (average environ à 35 000) en 30 min alors que j'étais tombé à 18 000 peu de temps avant.
Et là, rebelotte ! UTG, coucou l'American Airlines, me revoilou ! Et là, c'est pas la même sur des blinds 500/1000. Cette fois, j'open lourd, 4500, 2 folds à ma gauche, le blondinet qui me min-raise de suite en demandant "combien derrière" et en étant bien nerveux d'un seul coup, je comprends tout de suite, lui annonce "48 000, ils étaient déjà compté", on y est mon coco avec tes KK ou tes QQ.
Tout le monde fold, va y avoir explication. Je compte vite fait mon stack, ça sert à rien de 4 bet, je pousse boite de suite, et le regarde faire la grimace. J'ai compris, il ne va pas la lâcher donc "Time" envoyé pour lui faire prendre la mauvaise décision.
Ca ne loupe pas, il call (y a bien que lui à la table qui n'avait pas compris que j'avais les flèches, mais ça ne devait pas être un indien le type !) et montre KK.
Zen, un peu de musique, ça va passer et me permettre d'aller quasi en TF si je prends ce coup d'environ 100 000.
On est parti pour le flop : A (demi-mole), 3 5 et tout ça à pique
Ca descend aussi sec quand le blondinet me montre le K de pique.
Antoine ne me régale pas en posant au turn un vieux Pique (ça te fera un café colombien d'ailleurs tiens ! lol). Ca commence à rechauffer sérieusement sous le casque, espère une doublante à la river qui ne viendra jamais.
Fin du tournoi, je ne compte même pas mon stack, préfère me casser prendre l'air avec une bonne bière et fumer une grande tige en sachant très bien que ces jetons gagnés ne lui permettront pas d'aller en TF vu le profil du joueur.
Les heures suivantes me donneront raison même si je ne serai pas là pour voir ça.

Content malgré tout de ma session, car ce coup là, je le gagne 9 fois sur 10. Ca sera pour la prochaine fois.
Je termine comme j'ai commencé, en me faisant craqué les AA, tout est dit.
Une session en rentrant sur Winamax au calme à 0.25€ en Omaha PL avec 400 inscrits me réconciliera avec le poker en terminant 1er et en prenant 25€.

La suite au prochain tournoi ;-)

Pef19
Paire

Messages : 12
Date d'inscription : 04/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournoi HPCL du 10/01/2016 à Meyssac

Message par spneo19 le Mer 13 Jan - 17:32

!oui! !oui! !oui! !oui! !oui!

spneo19
Paire

Messages : 12
Date d'inscription : 09/07/2014
Age : 49
Localisation : brive

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum